Ville d'Ingré

Informations générales

Téléphone: 

02 38 22 85 48

Adresse: 

14 place de la Mairie
45140 Ingré
France

Sensibilisation et éducation à l'environnement des enfants par des projets d'animation sur les temps périscolaires et organisation d’événements en lien avec l'environnement à destination des habitants

Ingré s'engage dans le Développement Durable
Depuis mars 2008, la Municipalité s'engage pour la protection de l'environnement et la santé de ses habitants.Parmi les actions phares que l'on peut répertorier :

- Réalisation d'un inventaire de la biodiversité, en partenariat avec Loiret Nature Environnement, et avec le soutien de la Région Centre. L'inventaire de la biodiversité permet de recenser et de préserver la faune et la flore présentes à Ingré.

- Le lancement d'un quartier durable qui se nommera "Les Jardins du Bourg" avec une démarche Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU). Cet écoquartier permettra l'aménagement de l'Ouest du Bourg, en préservant le patrimoine naturel et paysager. Les caractéristiques principales résideront dans une mixité sociale et de l'habitat, une qualité de l'habitat et des espaces publics (normes environnementales, accessibilité, confort, sécurité).

- La création des «Ecojournées», un rendez-vous annuel printanier au cours duquel sont dévoilées de nombreuses astuces pour s'approprier les gestes simples qui concourent à la protection de l'environnement: randonnées thématiques, pôle associatif, spectacles, projections de documentaires, animations pour les enfants, il y a de quoi satisfaire un large public d'initiés ou de néophytes.

- La création de la journée du maître et du chien citoyen pour laquelle la ville a obtenu le 1er prix national de l'animal en ville, une journée qui permet de mettre sur le devant de la scène les droits et les devoirs du maître, à dessein de favoriser l'intégration de l'animal dans la ville et dans la vie.

- La signature et la mise en place de la charte Objectif «Zéro pesticides» en partenariat avec l'association Loiret Nature Environnement, qui se traduit pas la création de 6 quartiers pilotes ,représentant 13 750 m² d'espaces traités avec des alternatives aux pesticides. En parallèle, la gestion différenciée des espaces sur les mêmes quartiers pilotes permet de favoriser la biodiversité et d'accorder une place à la nature dans les espaces paysagers urbains, sans que n'en soient sacrifiées les exigences d'entretien requises pour garantir un cadre de vie harmonieux, plaisant à regarder et fidèle à l'identité de la commune.

- La mise en place d'actions d'éducation à l'environnement de par la création d'un poste d'animateur spécialisé aux questions environnementales qui intervient à destination des enfants fréquentant les structures périscolaires:accueils de loisirs, restauration scolaire, accueil périscolaire, les élèves des établissements scolaires, etc.

- Le développement de jardins potagers bio dans chaque groupe scolaire et à l'accueil périscolaire et l' installation de composteurs pour sensibiliser les enfants au tri sélectif et au recyclage des déchets.

- L'introduction de repas bio à la restauration municipale, doublée de l'adoption d'une délibération par le Conseil Municipal, interdisant tout produit contenant des OGM.

- Le travail mené en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux pour favoriser la biodiversité, en particulier à Bel Air avec la création d'un parcours de nichoirs pour oiseaux.

- L'Accompagnement associatif (association contre les nuisances sonores, APACRETE, Association de chasse et de protection de la nature) de la Municipalité d'Ingré qui soutient les associations oeuvrant dans le domaine de la protection de l'environnement.

- L'introduction de produits bio d'entretien dans tous les bâtiments municipaux, comprenant notamment les écoles.

- Mise en place du tri sélectif dans les services municipaux et les écoles.

- Le lancement de l'opération «Détection et Réparation des fuites sur le réseau d'eau potable de la Ville d'Ingré» en partenariat avec le Conseil Régional du Centre qui subventionne l'opération à hauteur de 50 %, dans le cadre du projet Ecol'eau.